Cryothérapie : la récupération givrée

Cabine de cryothérapie

Dans la préparation physique d’un athlète, la récupération joue un rôle primordial. Ceci est d’autant plus vrai lorsque le corps a besoin de récupérer rapidement en vue d’un gros objectif ou lorsque vous êtes en période de charge. À l’instar des massages sportifs, les immersions glacées s’inscrivent de plus en plus dans les moeurs des athlètes. La cryothérapie  – et plus particulièrement la Cryothérapie Corps Entier (CCE) – en est un exemple.

Les bienfaits de la Cryothérapie Corps Entier

La cryothérapie est un traitement utilisant le froid sous différentes formes (glace, sachets congelés, azote liquide, neige carbonique) ou le gaz (cryoflurane). La Cryothérapie Corps Entier est une pratique relativement récente. Plusieurs études, dont celle menée par l’INSEP en 20131, révèlent en effet des résultats positifs observés auprès des sportifs participants.

Une séance de cryothérapie dure en moyenne entre 2 et 3 minutes – en fonction des besoins et du ressenti de chacun. Un court laps de temps durant lequel les températures descendent par palier. De manière générale, les paliers sont : – 10°C, – 60°C puis – 110° C. Même pour les plus frileux, la sensation de froid reste supportable car l’air refroidi est très sec.

La cryothérapie, une pratique ancestrale

S’ils ne se sont démocratisés que depuis quelques années, les premiers traitements par le froid datent de l’Antiquité. Hippocrate vantait déjà à son époque les bienfaits du traitement par le froid. Mais il faudra attendre 1978 pour voir apparaître la première chambre de cryothérapie. La machine naît au Japon, sous l’impulsion du Dr Yamaguchi. Dans sa version première, elle se se compose d’un caisson dans lequel on injectait de l’azote.

La cryothérapie s’est par la suite exportée en Europe et aux États-Unis vers les années 2010. Cette technique est notamment popularisée par le conférencier Tony Robbins et l’actrice Lindsay Lohan. Des athlètes professionnels comme le joueur de basket-ball LeBron James ou notre ambassadeur Yohan Durand en sont devenus de fervents adeptes.

1 https://www.icce.fr/images/presse-communication-scientifique/pdf/cryotherapie-corps-entier-christophe-hausswirth.pdf (Christophe Hausswirth, PhD, 20/11/2010)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X