La livraison est GRATUITE pour toute commande supérieure à 60€

Pourquoi prendre une nutrition sportive ?

Posted by Jean Baptiste on

Pourquoi prendre une nutrition sportive ?

Sans efforts particuliers, en condition « normale », le corps doit déjà être « nourri » car il est tout simplement impossible d’être « autosuffisant ». Nous avons besoin (1) de macronutriments, à savoir des protéines, glucides et lipides, qui vont apporter l’énergie nécessaire chaque jour au bon fonctionnement du corps humain. En sus des macronutriments, nous avons également besoin (2) de micronutriments, comprenant entre autres vitamines et minéraux, également indispensables aux multiples réactions chimiques de notre organisme. Au jour le jour, sans efforts particuliers, nous devons donc respecter une alimentation saine c’est avoir un apport équilibré et harmonieux en glucides, protéines et lipides de telle sorte qu’ils couvrent les dépenses énergétiques de l’organisme. En mangeant varié et équilibré, un apport extérieur n’est possiblement pas forcément nécessaire. Par exemple consommer des légumes crus ou cuits va permettre d’apporter des micronutriments et des fibres en quantité importante (les fibres sont très importantes car favorisant la satiété en ralentissant l’absorption des graisses et des glucides dans le sang). Le maitre mot, que l’on soit sportif ou non reste l’équilibre – l’un des exemples les plus parlants peut être illustré avec les glucides qui sont nécessaires et fournissent l’énergie pour nos cellules, nos muscles ou encore notre cerveau. Mais consommés a l’excès, ces glucides vont se transformer et être stockés sous forme de graisses. C’est notamment pour cela que nous recommandons chez Stimium la prise de Thermoshape, notre bruleur de graisses, tout en considérant que ce dernier sera d’autant plus efficace, s’il est pris dans le cadre d’un régime avec une réduction de la consommation de sucres.

Cependant, les modes de vie actuels et certains produits alimentaires devenus chers, peuvent empêcher la prise régulière par exemple d’EPA et DHA, contenus principalement dans les poissons gras, ce qui explique le succès des Omega 3 actuellement, produit aux multiples bénéfices.

Mais la pratique d’un sport va justement justifier une certaine dérogation aux habitudes alimentaires usuelles. Pourquoi ? Tout simplement car notre organisme va être sollicité, nos muscles bien évidemment, mais pas seulement, la capacitée respiratoire va devoir être mise a niveau, tout comme les fonctions cardio-vasculaires, les articulations, mais aussi le mental. Cela signifie qu’il va falloir préparer son corps avant le sport, tout comme il va falloir le nourrir pendant l’entrainement ou la compétition, et bien évidemment, lui donner certains éléments essentiels pour récupérer correctement après des efforts qui peuvent être extrêmement intenses.

En préparation, c’est-à-dire sur les périodes d’entrainement, jusque la veille de votre compétition, la prise d’une nutrition sportive sera d’autant plus importante, que votre effort sera « extraordinaire », c’est-à-dire qu’il sortira de votre routine quotidienne. On ne fait pas tous les jours un trail de 100km, un triathlon, un marathon, mais aussi un combat de boxe, de MMA, de judo… Est-il possible d’apporter une nutrition adaptée en période de préparation. En partie bien entendu, notamment via la consommation de protéines sans gras, notamment en mangeant du poisson grillé ou de la viande blanche. Il est d’usage également d’augmenter son taux de glucides (concrètement consommer plus de sucres) la dernière semaine avant l’épreuve pour augmenter ses réserves. Le principe demeure le même que pour une période creuse sans activité sportive, le respect de la règle de la proportionnalité, à savoir que les besoins nutritifs doivent être le corolaire des dépenses énergétiques projetés. On appelle ce concept l’homéostasie, l’équilibre interne de chacun. Dit autrement, cela signifie qu’il ne sert a rien de se préparer comme pour un Ironman si finalement on fait les 10kms de Toulouse par exemple !

Pour combler la dépense d’énergie, en préparation, pendant et après l’effort, il faut donc prendre en compte le métabolisme de base de chaque individu. Ce métabolisme est évidemment très différent, d’autant plus avec le type de sport pratiqué et la voie de production d’énergie utilisée (l’aérobie notamment en sport d’endurance, l’anaérobie lactique comme en demi-fond, natation ou sports de combat, et l’anaérobie alactique pour les sports explosifs de courte durée, type sprint).

En préparation, un produit de préparation aux efforts répétés, permettant d’augmenter le volume et la qualité des entrainements, sera nécessaire. Il est quasi impossible de trouver dans l’alimentation des ingrédients équivalents a la prise d’un PreWorkOut par exemple. C’est aussi par exemple pour cela que de nombreux sportifs (ou non) consomment de la Spiruline en période de préparation, car cette plante est ultra complète (protéines et des acides, glucides, vitamines, minéraux, acides gras essentiels, enzymes dont la Superoxyde Dismutase ou Béta-Carotène ) et un apport équivalent par l’alimentation serait là encore très complexe). Consommer des Protéines sans gras comme sur Iso Hwy ou totalement vegan, comme sur VegPro, peut également aider le sportif, par rapport à un régime alimentaire classique.

En course ou compétition, le sportif pourra toujours consommer une banane, des fruits secs ou boire une boisson qu’il aura lui-même préparer. Mais la composition d’une gomme comme Pro Nrj ou Boost, avec maltodextrine et d’autres ingrédients spécifiquement sélectionnés, simplifiera la consommation, le transport et la prise. De même, pour une boisson énergétique, les calculs se doivent d’être précis, une erreur sur les glucides apportes dans votre boisson, et vous avez de grandes chances d’avoir de grosses douleurs abdominales. L’hydratation de base peut être gérée sans produits extérieurs, mais pour un produit plus complet, une boisson d’effort est un maillon essentiel d’une nutrition sportive.

Enfin, en récupération, la partie hydratation est là encore primordiale, fini le Coca pour récupérer. Il faut être capable d’avoir la boisson au bon dosage pour apporter les bons nutriments aux bonnes doses. C’est en cela par exemple que les boissons isotoniques sont très pertinentes, et assez uniques dans leur composition, y compris RGN3 Reload ou RGN3 Clean Up. Sauf a consommer des litres de pastèque, si vous souhaitez éviter les douleurs musculaires et les crampes post compétition, les produits a base de citrulline, comme MC3 ou MC3 Powder, pourront eux aussi vous apporter, ce qu’il n’est tout simplement pas possible de trouver dans l’alimentation quotidienne.

En conclusion, prendre une nutrition sportive, c’est compléter son entrainement physique et mental, et mettre toutes les chances de son coté, pour mieux performer.

← Older Post Newer Post →

service client disponible
SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

paiements sécurisés
PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés par notre partenaire SystemPay

livraison rapide
LIVRAISON GRATUITE

En Relais, Colissimo ou Chronopost, à partir de 60€ la livraison est offerte. Profitez-en !

satisfait ou remboursé
SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !