La livraison est GRATUITE pour toute commande supérieure à 60€

MC3 - Pourquoi le Malate de Citrulline ?

Posted by Jean Baptiste on

MC3 - Pourquoi le Malate de Citrulline ?

Au sein des Laboratoires Stimium, nous sommes fans de la citrulline, et plus particulièrement du malate de citrulline. Mais qu’est-ce que cela ? Quand vous travaillez dans un Laboratoire, vous rencontrez chaque jour des fournisseurs qui vous disent avoir le meilleur ingrédient du monde, vous lisez de nombreuses études scientifiques qui tentent de vous démontrer que les résultats obtenus sont exceptionnels. En toute transparence, nous venons de l’Industrie Pharmaceutique et nous savons poser un œil critique sur les études supportant un nouvel ingrédient, mais aussi sur les publications scientifiques revendiquant certains effets. L’ensemble des études que nous avons pu étudier ne sont pas toutes pertinentes (et ne démontrent d’ailleurs pas toutes le même effet), avec ou sans comparateur, en simple/double aveugle…Elles ne pourraient clairement pas supporter un dossier médicament, alors même que pour faire un peu d’historique, Stimium MC3 a été développé notamment car de nombreux sportifs utilisaient un médicament, Stimol, comprenant 1gr de citrulline, pour améliorer leur récupération. Pourquoi avons-nous conservé les produits MC3, a base de malate de citrulline, dans notre portefeuille ? Tout simplement parce que vous nous démontrer depuis 2016 et notre premier produit mis sur le marché, que ce produit fonctionne, du simple sportif a l’athlète confirmé, en passant par les plus grands clubs professionnels français, nous recevons toujours des demandes pour MC3, et ce qui est très rassurant, beaucoup de commandes de renouvellement, car ces produits fonctionnent !

Qu’est ce notre malate de citrulline chez Stimium peut bien avoir de tellement spécifique ? Avec Stimium MC3, nous avons réalisé une combinaison unique et équilibrée de :

  • L-citrulline, qui est un acide aminé,
  • acide malique, qui lui est un est un acide dicarboxylique (très répandu dans les pommes, les poires et le jus de raisin, et utilisé notamment comme additif alimentaire, sous le numéro E296). Le malate est un élément central du cycle de l'acide tricarboxylique (TCA), qui produit 66% de l'énergie du corps en utilisant les graisses et les glucides dévorés par la routine alimentaire. Dans le cycle du TCA, le malate est déshydrogéné (privé de ses molécules d'hydrogène), ce qui crée du NADH2. Il est capable de créer de l'adénosine triphosphate (ATP), qui est l'énergie nécessaire à la contraction musculaire.

Notre mélange L-citrulline et acide malique se fait dans des proportions qui restent confidentielles.

Stimium MC3 Powder - Le mix ultime avec Malate de Citrulline, L-Citrulline et Maltodextrine.

Traditionnellement, on dit que (1) l’acide malique aide à brûler l’acide lactique produit lors de l’entraînement alors que (2) la citrulline participe à l’élimination de l’ammoniaque qui accentue la fatigue musculaire (effet antiasthénique)

En réalité, l’analyse des articles publiés sur le rôle du malate de citrulline permet de mieux comprendre le mécanisme d’action et l’importance de ce produit dans une supplémentation pour les personnes pratiquant des sports d’endurance. Sans surprise, les résultats démontrent toujours une réduction significative de la sensation de fatigue, mais aussi une augmentation de 30 à 40% du taux de production d'ATP oxydative pendant l'exercice et une augmentation de 20 à 30 % du taux de récupération de la phosphocréatine après l'exercice. En quoi ces résultats sont-ils intéressants ? Dans des sports d’endurance (à partir d’1h d’activité continue), il faut renouveler ses apports en énergie (dans l'organisme, on parle d'ATP ou Adénosine Triphosphate, petite molécule capable de fournir de l'énergie à nos muscles, elle-même régénérée par la phosphocréatine ou phosphate de créatine. Ces résultats que l’on retrouve dans plusieurs études nous indiquent que MC3 qui est principalement utilise en récupération après l’effort (Post) pourrait également être pertinent pendant l’effort, notamment à partir d’1h d’activité sportive (Intra)

La citrulline est un acide aminé que notre organisme est capable de synthétiser seul : il est donc « non essentiel ». Elle est aussi présente dans certains aliments, comme la pastèque. Si notre corps produit de la citrulline, c’est dans le but d’éliminer les toxines et notamment l’ammoniaque, qu’elle élimine durant le cycle de l’urée.

Dans notre organisme, la citrulline est transformée en arginine, qui est un acide aminé essentiel. Pourquoi dans ce cas ne pas directement consommer de l’arginine ? Tout simplement car cet acide aminé n’est pas retenu le foie ou l’intestin, et se dégrade donc très vite, au contraire de la citrulline, et encore plus du malate de citrulline qui se distingue par sa très grande biodisponibilité.

  1. Comme déjà évoqué, le mécanisme d’action le plus connu est l’absorption par la citrulline de l’ammoniaque que les muscles sollicités pour l’effort produisent. En métabolisant l’ammoniaque, elle débarrasse le corps des toxines, de l’acidité et de la fatigue musculaire et permet de produire des efforts plus longs.
  2. Mais son rôle ne s’arrête pas seulement ici, la citrulline boost la production de notre carburant, l’oxyde nitrique (N.O.) ou « monoxyde d’azote », qui permet de dilater les parois des veines et des artères et donc de réduire la tension artérielle, en augmentant l’oxygénation cellulaire, un meilleur afflux sanguin dans les muscles au cours d’un l’exercice, permettra ainsi des performances plus longues et plus intenses.
  3. La citrulline permet également d’augmenter la synthèse des protéines, rendant les muscles plus forts et plus résistants, car elle possède la capacité d’augmenter l’absorption des acides aminés par les muscles en période de stress intense pour le corps, comme un entraînement sportif long et/ou intense, le vieillissement ou la maladie. La citrulline supporte donc l’augmentation des fonctions musculaires de l’organisme grâce à un apport plus important en acides aminés.

La citrulline ne permet pas d’augmenter la force notamment dans un optique de musculation (vous ne passerez pas de 100 a 110kg en développé couché), mais elle va permettre d’améliorer la résistance à l’effort et la récupération musculaire des pratiquants de musculation et de sports de force.

Quel dosage retrouve-t-on dans la majorité des études ? Il y a un consensus pour démarrer avec une consommation de 2 a 5grammes par jour. Les doses vont dépendre avant tout des objectifs. Par exemple, certaines publications indiquent que pour favoriser le développement musculaire, il faut prendre 2 à 5 grammes de citrulline trente à soixante minutes avant chaque séance d’entraînement (Pre). Dans un objective de récupération, la plupart des études soutenaient également entre 2 et 5 grammes a prendre dans l’heure suivant l’exercice.

La plupart des études ont été réalisées sur des durées d’observation minimum d’une semaine, et c’est effectivement une base minimum pour ressentir les bienfaits de la supplémentation.

En conclusion, si le malate de citrulline reste encore majoritairement utilisé en récupération (Post) dans les sports d’endurance, les propriétés uniques de cet acide aminé lui offrent en réalité un spectre d’utilisation beaucoup plus large. En augmentant les capacités d’endurance mais aussi la capacite de synthèse des protéines, il devient en réalité un produit très intéressant pour les coureurs, nageurs, cyclistes, mais aussi et pour les sports fonctionnels comme le CrossFit, qui combine des efforts d’endurance et de force, notamment dans une optique de préparation (Pre).

Le malate de citrulline demeure un produit unique, à l’efficacité réelle, sur la performance sportive. Agissant autant sur le développement de la masse musculaire, que permettant d’augmenter ses capacités d’endurance, de réduire les temps de récupération et d’augmenter sa résistance à l’effort. Il peut donc être utilise dans une multitude de sports, en endurance, 0km, 20km, Semi, marathons, trails, triathlons, athlétisme, cyclisme, ski de fonds, aviron, squash/tennis/badminton, football, rugby, handball, basketball, volleyball, hockey sur glace, escrime, judo, pentathlon mais aussi sur du Cross Fit, de la musculation, ou encore sur des sports de combat (judo, Karaté, Boxe…).

Cette revue de la bibliographie nous conforte dans l’idée que notre malate de citrulline est unique. Pour autant, si MC3 est aujourd’hui en France le produit numéro 1 sur le segment de la récupération, nous allons, chez Stimium, tenter d’élargir son scope d’utilisation, et demanderons d’ailleurs à la communauté Stimium, de participer activement à ces nouveaux produits, sur lesquels nous travaillons déjà.

 

Références :

  1. Perez-Guisado J, Jakeman PM (2010) Citrulline malate enhances athletic anaerobic performance and relieves muscle soreness. J Strength Cond Res 24(5):1215–1222 Schwedhelm E, Maas R, Freese R, Jung D, Lukacs Z, Jambrecina Aet al (2008) Pharmacokinetic and pharmacodynamic properties of oral L-citrulline and L-arginine: impact on nitric oxide metabolism. Br J Clin Pharmacol 65(1):51–59
  1. Citrulline/malate promotes aerobic energy production in human exercising muscle. D Bendahan, J P Mattei, B Ghattas, S Confort-Gouny, M E Le Guern, P J Cozzone Br J Sports Med 2002;36:282–289
  1. A critical review of citrulline malate supplementation and exercise performance Lewis A. Gough,  Andy Sparks, Lars R. McNaughton, Matthew F. Higgins, Josh W. Newbury, Eric Trexler, Mark A. Faghy, Craig A. Bridge
  1. Effect of citrulline on post-exercise rating of perceived exertion, muscle soreness, and blood lactate levels: A systematic review and meta-analysis Hye Chang Rhim a,y , Sung Jong Kim a,y , Jewel Park a , Ki-Mo Jang
  1. Takeda K, Machida M, Kohara A, Omi N, Takemasa T (2011) Efects of citrulline supplementation on fatigue and exercise performance in mice. J Nutr Sci Vitaminol 57(3):246–250
  1. Stamler JS, Meissner G (2001) Physiology of nitric oxide in skeletal muscle. Physiol Rev 81(1):209–237
  1. Sindelar JJ, Milkowski AL (2012) Human safety controversies surrounding nitrate and nitrite in the diet. Nitric Oxide 26(4):259–266
  1. Owens DJ, Twist C, Cobley JN, Howatson G, Close GL (2019) Exercise-induced muscle damage: What is it, what causes it and what are the nutritional solutions? Eur J Sport Sci 19(1):71–85
  1. Moinard C, Nicolis I, Neveux N, Darquy S, Benazeth S, Cynober L (2008) Dose-ranging efects of citrulline administration on plasma amino acids and hormonal patterns in healthy subjects: The citrudose pharmacokinetic study. Br J Nutr 99(4):855–862
  1. Lucero AA, Addae G, Lawrence W, Neway B, Credeur DP, Faulkner J, Stoner L (2018) Reliability of muscle blood fow and oxygen consumption response from exercise using near-infrared spectroscopy. Exp Physiol 103(1):90–100
  1. Jones AM, Vanhatalo A, Seals DR, Rossman MJ, Piknova B, Jonvik KL (2020) Dietary nitrate and nitric oxide metabolism: mouth, circulation, skeletal muscle, and exercise performance. Med Sci Sports Exerc 53(2):280–294
  1. Inman LA, Rennie MJ, Watsford ML, Gibbs NJ, Green J et al (2018) Reference values for the creatine kinase response to professional Australian football match-play. J Sci Med Sport 21(8):852– 857
  1. Hwang P, Morales Marroquin FE, Gann J, Andre T, McKinley-Barnard S, Kim C et al (2018b) Eight weeks of resistance training in conjunction with glutathione and L-citrulline supplementation increases lean mass and has no adverse efects on blood clinical European Journal of Applied Physiology 1 3 safety markers in resistance-trained males. J Int Soc Sports Nutr 15(1):30
  1. Hultström M, Amorim de Paula C, Fontes AP, M., Porcelli, S., Bellistri, G., Pugliese, L., et al (2015) Commentaries on Viewpoint: Can elite athletes beneft from dietary nitrate supplementation? J Appl Physiol 119(6):762–769
  1. Hargreaves M, Spriet LL (2020) Skeletal muscle energy metabolism during exercise. Nat Metab 2:817–828
  1. Grimble GK (2007) Adverse gastrointestinal efects of arginine and related amino acids. J Nutr 6(2):1693–1701
  1. Gonzalez AM, Trexler ET (2020) Efects of citrulline supplementation on exercise performance in humans: A review of the current literature. J Strength Cond Res 34(5):1480–1495
  1. Gonzalez AM, Spitz RW, Ghigiarelli JJ, Sell KM, Mangine GT (2018) Acute efect of citrulline malate supplementation on upper-body resistance exercise performance in recreationally resistancetrained men. J Strength Cond Res 32(11):3088–3094
  1. Glenn JM, Gray M, Wethington LN, Stone MS, Stewart RW, Moyen NE (2017) Acute citrulline malate supplementation improves upper- and lower-body submaximal weightlifting exercise performance in resistance-trained females. Eur J Nutr 56(2):775–784
  1. Gills JL, Glenn JM, Gray M, Romer B, Lu H (2021) Acute citrullinemalate supplementation is inefective during aerobic cycling and subsequent anaerobic performance in recreationally active males. Eur J Sport Sci 18:1–7
  1. Gibala MJ, Young ME, Taegtmeyer H (2000) Anaplerosis of the citric acid cycle: role in energy metabolism of heart and skeletal muscle. Acta Physiol Scand 168(4):657–665
  1. Farney TM, Bliss MV, Hearon CM, Salazar DA (2019) The effect of citrulline malate supplementation on muscle fatigue among healthy participants. J Strength Cond Res 33(9):2464–2470
  1. Ehlers GG, Ball TE, Liston L (2002) Creatine kinase levels are elevated during 2-a-day practices in collegiate football players. J Athl Train 37(2):151
  1. Currell K, Jeukendrup AE (2008) Validity, reliability and sensitivity of measures of sporting performance. Sports Med 38:297–316
  2. Cunnife B, Papageorgiou M, O’Brien B, Davies NA, Grimble GK, Cardinale M (2016) Acute citrulline-malate supplementation and high-intensity cycling performance. J Strength Cond Res 30(9):2638–2647
  1. Casonatto J, Enokida DM, Grandolfi K (2019) Inter-IndividualResponses to Citrulline Malate Oral Supplementation on PostExercise Hypotension in Hypertensives: A 24-Hour Analysis. Arq Bras Cardiol 113(2):218–228
  1. Breuillard C, Cynober L, Moinard C (2015) Citrulline and nitrogenhomeostasis: an overview. Amino Acids 47(4):685–691
  1. Bendahan D, Mattei JP, Ghattas B, Confort-Gouny S, Le Guern ME, Cozzone PJ (2002) Citrulline/malate promotes aerobic energy production in human exercising muscle. Br J Sports Med 36(4):282–289
  1. Bahri S, Curis E, El Wafi FZ, Aussel C, Chaumeil JC, Cynober L, Zerrouk N (2008) Mechanisms and kinetics of citrulline uptake in a model of human intestinal epithelial cells. Clin Nutr 27(6):872– 880
  1. Agudelo LZ, Ferreira DM, Dadvar S, Cervenka I, Ketscher L, Izadi M, Ruas JL (2019) Skeletal muscle PGC-1α1 reroutes kynurenine metabolism to increase energy efciency and fatigue-resistance. Nat Commun 10(1):1–12

 

Product related to this post

Stimium® Mc3 le stick gel numero 1 en France pour la recuperation dans les sports d'endurance

Stimium® Mc3

Au sein des Laboratoires Stimium, nous sommes fans de la citrulline, et plus particulièrement du malate de citrulline. Mais qu’est-ce que cela ? Quand vous travaillez dans un Laboratoire, vous rencontrez chaque jour des fournisseurs qui...

See the product

Sur le même sujet...

← Older Post Newer Post →

service client disponible
SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

paiements sécurisés
PAIEMENTS SÉCURISÉS

La gestion de nos paiements en ligne sont 100% Sécurisés par notre partenaire SystemPay

livraison rapide
LIVRAISON GRATUITE

En Relais, Colissimo ou Chronopost, à partir de 60€ la livraison est offerte. Profitez-en !

satisfait ou remboursé
SATISFAIT OU REMBOURSÉ

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !